top of page
  • Photo du rédacteurBRD

Aeonium spathulatum



Aeonium spathulatum est une succulente spectaculaire originaire des îles Canaries. Elle se distingue par ses rosettes denses de feuilles spatulées qui se referment en été, lui donnant un aspect de petit sapin de Noël. Facile à cultiver et résistante à la sécheresse, elle est idéale pour les jardiniers débutants et les amateurs de plantes rares.



Classification | Fiche descriptive | Guide d'entretien et plantation | Guide de reproduction



Fiche d'identité

  • Nom scientifique : Aeonium spathulatum (Hornem.) Praeger

  • Famille : Crassulaceae

  • Genre : Aeonium

  • Continent d'origine : Europe

  • Pays d'origine : Espagne / Îles Canaries

  • Climat : Subtropical sec

  • Zones de rusticité USDA : 9a à 11b

  • Températures minimales : -2°C




Origines et histoire de l'Aeonium spathulatum

L'Aeonium spathulatum est une succulente originaire des îles Canaries, un archipel volcanique situé au large des côtes de l'Afrique du Nord-Ouest. On la trouve naturellement sur les rochers et les falaises, souvent dans des endroits exposés au soleil et au vent.

Cette plante a développé des adaptations spécifiques pour survivre dans son environnement sec et ensoleillé. Ses feuilles charnues stockent l'eau, ce qui lui permet de résister à de longues périodes de sécheresse. La disposition des feuilles en rosettes denses permet de réduire l'évapotranspiration, c'est-à-dire la perte d'eau par les feuilles.


Introduction en Europe et popularité croissante :

L'Aeonium spathulatum a été introduite en Europe au 19ème siècle et est rapidement devenue populaire auprès des collectionneurs de plantes succulentes. Elle est appréciée pour sa beauté unique, sa relative facilité de culture et sa capacité à s'adapter à divers climats.


Utilisation traditionnelle et symbolique :

Outre son intérêt ornemental, l'Aeonium spathulatum a également été utilisée à des fins traditionnelles dans les îles Canaries. On lui attribuait des propriétés médicinales, notamment pour traiter les maux de gorge et les problèmes de peau. De plus, elle était considérée comme un symbole de chance et de prospérité.


Préservation de l'espèce et défis environnementaux :

Aujourd'hui, l'Aeonium spathulatum est considérée comme une espèce vulnérable en raison de la perte d'habitat, de la concurrence avec d'autres espèces et du changement climatique. Des efforts sont en cours pour préserver l'espèce dans son milieu naturel et pour sensibiliser le public à son importance écologique.

En résumé, l'Aeonium spathulatum est une plante fascinante avec une histoire riche et une importance écologique considérable. Sa beauté unique et sa relative facilité de culture en font un choix idéal pour les jardiniers du monde entier.




Appareil végétatif de l'Aeonium spathulatum

L'Aeonium spathulatum se distingue par un appareil végétatif original et parfaitement adapté à son environnement sec. Découvrons les éléments clés de sa morphologie :


Tiges :

Forme : Les tiges de l'Aeonium spathulatum sont ramifiées, ce qui signifie qu'elles se divisent en plusieurs branches secondaires. Cette ramification permet à la plante de s'étaler et d'optimiser sa surface d'exposition au soleil.

Couverture : Les tiges sont recouvertes d'une légère pilosité. Cette pilosité joue un rôle protecteur en réduisant l'évapotranspiration et en limitant l'exposition aux rayons UV directs.

Couleur : La couleur des tiges varie généralement du brun clair au brun roux, en fonction de l'âge de la plante et de son exposition au soleil.


Rosettes :

Disposition : Les feuilles de l'Aeonium spathulatum sont disposées en rosettes denses au bout des tiges. Cette disposition en rosette permet de minimiser la surface exposée au soleil et de réduire la perte d'eau.

Forme des feuilles : Les feuilles sont spatulées, c'est-à-dire larges à la base et effilées vers l'extrémité. Cette forme particulière permet à la plante de collecter l'eau de pluie et de la diriger vers le centre de la rosette.

Taille des feuilles : Les feuilles ont une taille comprise entre 1 et 5 cm de large. La taille des feuilles peut varier en fonction de l'âge de la plante et des conditions de culture.

Couleur des feuilles : La couleur des feuilles varie du vert au vert-gris, avec parfois des nuances de rouge ou de jaune. La couleur des feuilles peut s'intensifier en fonction de l'exposition au soleil.


Fleurs :

Forme : Les fleurs de l'Aeonium spathulatum sont en forme d'étoile.

Couleur : Les fleurs sont de couleur jaune.

Disposition : Les fleurs sont regroupées en inflorescences en cymes, c'est-à-dire des inflorescences ramifiées où la fleur centrale est la plus ancienne.

Période de floraison : L'Aeonium spathulatum fleurit en été.


Dimensions :

Hauteur : La plante peut atteindre une hauteur de 60 cm.

Largeur : La plante peut atteindre une largeur de 45 cm.


Racine :

Type : L'Aeonium spathulatum a un système racinaire fibreux et peu profond. Ce type de racine permet à la plante de capter l'eau de pluie de manière efficace et de s'adapter à des sols rocailleux.


En résumé, l'appareil végétatif de l'Aeonium spathulatum présente des caractéristiques remarquables qui lui permettent de prospérer dans son environnement sec et ensoleillé. Les rosettes denses de feuilles spatulées, les tiges ramifiées et la racine fibreuse contribuent tous à la survie et à la beauté unique de cette plante succulente.




Plantation

L'Aeonium spathulatum préfère un endroit ensoleillé ou semi-ombragé. Elle peut être cultivée en pot ou en pleine terre.

Si vous la cultivez en pot, utilisez un terreau drainant pour succulentes. Plantez la bouture ou le jeune plant en veillant à ne pas enterrer le collet. Si vous la cultivez en pleine terre, préparez le sol en y ajoutant du sable ou du gravier pour améliorer le drainage.

Arrosez abondamment après la plantation, puis laissez le sol sécher entre deux arrosages. Appliquez un engrais pour succulentes au printemps ou en été.




Entretien et soins de l'Aeonium spathulatum

L'Aeonium spathulatum est une plante succulente relativement facile à cultiver et à entretenir. Elle est idéale pour les jardiniers débutants et ceux qui recherchent une plante peu exigeante en soins.

Voici quelques conseils pour bien entretenir votre Aeonium spathulatum :


Exposition :

L'Aeonium spathulatum préfère un endroit ensoleillé ou semi-ombragé. Elle peut tolérer l'ombre partielle, mais sa croissance sera plus lente.

Si vous cultivez la plante en pot, installez-la dans un endroit où elle recevra au moins 6 heures de soleil direct par jour.

Si vous la cultivez en pleine terre, choisissez un emplacement qui reçoit le soleil du matin ou du soir.


Arrosage :

L'Aeonium spathulatum est une plante succulente, ce qui signifie qu'elle stocke l'eau dans ses feuilles. Elle a donc besoin de peu d'arrosages.

Arrosez abondamment lorsque le sol est complètement sec, puis laissez-le sécher complètement entre deux arrosages.

En hiver, réduisez l'arrosage au minimum.

Il est important de ne pas trop arroser l'Aeonium spathulatum, car cela peut entraîner le pourrissement des racines.


Protection contre le froid :

L'Aeonium spathulatum est sensible au gel. Si vous vivez dans une région où les températures hivernales descendent en dessous de 0°C, protégez la plante en la paillant ou en la rentrant en intérieur.


Fertilisation :

Appliquez un engrais pour succulentes au printemps ou en été.

Un apport d'engrais léger est suffisant, car un excès d'engrais peut endommager la plante.


Taille :

La taille n'est pas nécessaire, mais vous pouvez enlever les feuilles mortes ou endommagées au printemps.


Maladies :

L'Aeonium spathulatum est relativement résistante aux maladies.

Cependant, elle peut être sujette à la pourriture des racines si elle est trop arrosée.


Nuisibles :

Les principaux ravageurs de l'Aeonium spathulatum sont les cochenilles et les escargots.

Vous pouvez lutter contre les cochenilles en les pulvérisant avec une solution d'eau additionnée de savon noir ou d'alcool à 90°C.

Pour les escargots, vous pouvez utiliser des appâts anti-limaces ou des barrières physiques.


Rempotage :

Rempotez l'Aeonium spathulatum tous les 2 à 3 ans au printemps.

Choisissez un pot légèrement plus grand que le pot actuel et utilisez un terreau drainant pour succulentes.


Multiplication :

L'Aeonium spathulatum se multiplie facilement par bouturage de feuilles ou de tiges.

Pour faire une bouture, prélevez une feuille ou une tige saine et laissez-la sécher quelques jours avant de la planter dans un pot rempli de terreau drainant.

Arrosez légèrement et maintenez le pot dans un endroit chaud et lumineux.

Les boutures devraient prendre racine en quelques semaines.




Toxicité

L'Aeonium spathulatum est légèrement toxique pour les humains et les animaux domestiques si elle est ingérée. Elle peut provoquer des maux d'estomac, des vomissements et de la diarrhée. Il est donc important de la garder hors de portée des enfants et des animaux.





Sous-espèces et variétés

Il existe quelques sous-espèces et variétés d'Aeonium spathulatum, notamment :

Aeonium spathulatum var. edentulum : Cette variété a des feuilles plus étroites et sans dents sur les marges.

Aeonium spathulatum 'Variegatum' : Cette variété a des feuilles panachées de vert et de crème.


Ces variétés présentent des variations subtiles par rapport à l'espèce type, mais elles conservent toutes le charme et la facilité d'entretien caractéristiques de l'Aeonium spathulatum.




En conclusion, l'Aeonium spathulatum est une succulente attrayante et facile à cultiver, idéale pour les jardiniers débutants et confirmés. Avec ses rosettes en forme de spatule qui se referment en été et sa résistance à la sécheresse, elle ajoutera une touche originale et exotique à votre collection de plantes.



 

Crédit photo 2 : Karel Vízner, license creative commons, Wikipédia



Comentários


Os comentários foram desativados.
bottom of page