top of page
  • Photo du rédacteurCG

Aeonium arboreum

Dernière mise à jour : 17 sept. 2023

L'Aeonium arboreum est une succulente aux feuilles charnues disposées en rosettes sur des tiges ramifiées. Cette plante originaire des îles Canaries est prisée pour sa forme élégante et sa facilité d'entretien.

Aeonium arboreum : Succulente Crassulaceae
Aeonium arboreum : Succulente Crassulaceae (Photo : Andrew Butko)

Classification de l'Aeonium arboreum

  • Nom scientifique : Aeonium arboreum

  • Famille : Crassulaceae

  • Genre : Aeonium

  • Continent d'origine : Europe

  • Pays d'origine : Espagne (îles Canaries)

  • Rusticité : Climat doux à chaud



Histoire de l'Aeonium arboreum

L'Aeonium arboreum, également connu sous le nom d'arbre à maison, est une succulente qui a une histoire fascinante et étroitement liée à sa région d'origine, les îles Canaries en Espagne.


L'Aeonium arboreum est originaire des îles Canaries, un groupe d'îles situées dans l'océan Atlantique au large des côtes nord-ouest de l'Afrique. Ces îles offrent des conditions climatiques uniques, caractérisées par des hivers doux et des étés secs. Cette combinaison de facteurs a favorisé le développement d'une flore adaptée à ces conditions particulières.

Les îles Canaries abritent une grande variété de plantes endémiques, dont l'Aeonium arboreum. Cette succulente a évolué pour s'adapter aux conditions insulaires, où les ressources peuvent être limitées et les variations de climat peuvent être subtiles mais significatives. Ses feuilles charnues et sa capacité à stocker l'eau lui permettent de survivre aux périodes de sécheresse et de faibles précipitations fréquentes dans les régions insulaires.


L'Aeonium arboreum a captivé l'attention des amateurs de plantes en raison de sa forme distinctive et de ses couleurs variées. Au fil du temps, cette succulente a été introduite dans d'autres régions du monde, où elle a été appréciée pour sa facilité d'entretien et son attrait ornemental. Sa capacité à s'adapter à divers climats a contribué à sa popularité croissante en tant que plante d'intérieur et d'extérieur dans de nombreuses régions.


Dans les îles Canaries, l'Aeonium arboreum est parfois associé à des aspects culturels et symboliques. Certaines variétés de cette plante, notamment celles aux feuilles pourpres foncées, sont considérées comme ayant une valeur ornementale et peuvent être utilisées dans des arrangements floraux traditionnels ou comme éléments décoratifs dans les jardins et les maisons.



Appareil végétatif

L'appareil végétatif de l'Aeonium arboreum se réfère à ses parties de croissance et de développement, notamment les feuilles, les tiges et la manière dont elles interagissent pour former la structure et l'apparence de la plante.

Voici un aperçu détaillé de l'appareil végétatif de l'Aeonium arboreum :


Feuilles

Les feuilles de l'Aeonium arboreum sont parmi les caractéristiques les plus distinctives de la plante. Elles sont charnues, épaisses et disposées en rosettes denses au sommet des tiges. Les feuilles sont généralement en forme de cuillère, avec une base large qui s'effile vers un sommet pointu. Leur épaisseur et leur capacité à stocker l'eau permettent à la plante de résister aux périodes de sécheresse.


Disposition en rosettes

Les feuilles sont organisées en rosettes, ce qui signifie qu'elles poussent en cercles serrés les unes contre les autres, créant une structure compacte au sommet des tiges. Cette disposition en rosettes contribue à l'aspect esthétique de la plante et peut également aider à minimiser la perte d'eau par évaporation.


Couleur et variation

Les feuilles de l'Aeonium arboreum peuvent varier en couleur du vert pâle au pourpre profond, voire au presque noir dans certaines variétés comme l'Aeonium arboreum 'Zwartkop'. Cette variation de couleur ajoute à l'attrait visuel de la plante et offre aux amateurs de nombreuses options esthétiques.


Tiges

Les tiges de l'Aeonium arboreum sont épaisses, charnues et ramifiées. Elles servent de support aux rosettes de feuilles et peuvent se développer en formant une structure semblable à un petit arbuste. Les tiges sont généralement de couleur verte, mais elles peuvent aussi présenter des teintes de pourpre dans certaines variétés.


Croissance

L'Aeonium arboreum a une croissance relativement lente. Les tiges s'étendent au fil du temps, se ramifiant et développant de nouvelles rosettes de feuilles à mesure que la plante grandit. En raison de cette croissance modérée, l'Aeonium arboreum est bien adapté à la culture en pot, ainsi qu'à la création de jardins de rocaille et de compositions succulentes.


Adaptation

L'appareil végétatif de l'Aeonium arboreum, avec ses feuilles charnues et sa capacité de stockage d'eau, témoigne de son adaptation aux climats arides. Les feuilles agissent comme des réservoirs d'eau, permettant à la plante de survivre aux périodes de sécheresse en puisant dans ces réserves. Cette adaptation en fait une plante robuste dans les régions où l'eau peut être rare.

Aeonium Arboreum
Aeonium Arboreum (Photo : Hedwig Storch)


Planter un Aeonium arboreum

La plantation de l'Aeonium arboreum nécessite une attention particulière pour garantir sa croissance et son développement sains. Voici une listes des étapes à suivre pour planter cette succulente avec succès.


1 - Choix du contenant et de l'emplacement

Si vous plantez en extérieur, choisissez un emplacement avec une exposition au soleil modéré à lumineux.

Si vous plantez en intérieur, optez pour un endroit bien éclairé, près d'une fenêtre ensoleillée.

Si vous plantez en pot, choisissez un pot en terre cuite ou en plastique avec un bon drainage. Assurez-vous qu'il a des trous au fond pour permettre à l'eau de s'écouler.


2. Préparation du sol

Utilisez un substrat bien drainé spécialement formulé pour les cactus et les plantes succulentes. Vous pouvez également créer un mélange en combinant du terreau ordinaire avec du sable grossier ou de la perlite pour améliorer le drainage.


3. Plantation

Si vous plantez en pot, remplissez le pot avec le substrat préparé jusqu'à environ 2-3 cm du rebord.

Retirez délicatement la plante de son pot d'origine en tapotant doucement le fond du pot pour desserrer les racines.

Placez la plante dans le pot préparé et ajoutez plus de substrat autour pour la stabiliser. Tassez légèrement le substrat pour assurer un bon contact entre les racines et le sol.


4. Arrosage et soins initiaux

Après la plantation, arrosez légèrement la plante pour favoriser l'enracinement. Assurez-vous que l'eau s'écoule par les trous de drainage.

Évitez d'arroser excessivement.

L'Aeonium arboreum préfère un sol légèrement sec entre les arrosages.

Surveillez les signes de pourriture des racines, comme le flétrissement excessif ou les feuilles qui deviennent molles. Si vous observez cela, réduisez les arrosages.



Reproduction de l'Aeonium arboreum

L'Aeonium arboreum peut être reproduit avec succès à partir de boutures de tige.

Voici les étapes à suivre pour reproduire cette succulente :


1. Préparation des boutures

Choisissez une tige saine et mature pour les boutures. Les tiges plus anciennes sont préférables car elles ont plus de chances de s'enraciner avec succès.

Utilisez un couteau propre et tranchant pour couper une section de tige d'environ 10 à 15 cm de long. Assurez-vous que la coupe est propre et non endommagée.


2. Séchage des boutures

Laissez les boutures de tige sécher à l'air libre pendant quelques jours, voire une semaine. Cela permettra à la coupe de former une couche protectrice, réduisant ainsi le risque de pourriture lors de la plantation.


3. Plantation des boutures

Une fois que les boutures sont bien séchées, plantez-les dans un substrat bien drainé. Vous pouvez utiliser un mélange de terre pour cactus ou de terreau ordinaire mélangé à du sable grossier ou de la perlite.

Insérez les boutures d'environ 2 à 3 cm dans le sol. Assurez-vous qu'elles sont stables et ne risquent pas de tomber.


4. Enracinement

Placez les boutures dans un endroit lumineux et indirect. Évitez une exposition directe au soleil, car cela pourrait brûler les boutures.

Arrosez légèrement les boutures pour maintenir le sol humide mais pas détrempé. Trop d'humidité peut entraîner la pourriture des boutures.


5. Formation des racines

Au fil des semaines, les boutures vont commencer à développer des racines. Cela peut prendre plusieurs semaines, voire quelques mois, en fonction des conditions de croissance.


6. Transplantation

Une fois que les boutures ont développé des racines suffisamment solides, vous pouvez les transplanter dans des pots individuels ou les placer dans le jardin, en respectant un espacement adéquat.



Toxicité

L'Aeonium arboreum n'est généralement pas considéré comme toxique pour les humains ni pour les animaux domestiques.

Cela signifie que cette succulente est généralement sans danger si elle est touchée ou manipulée, et elle ne devrait pas causer d'intoxication grave en cas d'ingestion accidentelle.


Cependant, il est important de noter que certaines personnes peuvent être sensibles à la sève ou aux composés chimiques présents dans certaines plantes, même si elles ne sont pas toxiques de manière générale. Comme avec toute plante, il est conseillé d'utiliser des précautions normales lors de la manipulation, en particulier si vous avez des enfants en bas âge, des animaux domestiques ou des membres de la famille sensibles.




Sous-espèces et variétés de l'Aeonium arboreum

L'Aeonium arboreum est une plante succulente originaire des îles Canaries, de l'ouest de l'Afrique du Nord et de Madère. Il existe plusieurs sous-espèces et variétés de l'Aeonium arboreum.

Voici quelques-unes d'entre elles :


Aeonium arboreum subsp. arboreum : C'est la sous-espèce type de l'Aeonium arboreum. Elle présente des rosettes de feuilles charnues vertes, parfois teintées de rouge à la base.


Aeonium arboreum subsp. atropurpureum : Cette sous-espèce se distingue par des rosettes de feuilles vert foncé à pourpre. Les feuilles sont généralement plus foncées que celles de la sous-espèce type.


Aeonium arboreum subsp. holochrysum : Cette sous-espèce a des feuilles plus petites et plus serrées que l'espèce type. Les feuilles sont vertes, parfois teintées de rouge.


Aeonium arboreum subsp. pseudotabuliforme : Cette sous-espèce est connue pour ses rosettes de feuilles plates, presque en forme de plateau. Les feuilles sont vertes et charnues.


Aeonium arboreum var. atropurpureum 'Schwarzkopf' : Variété est très populaire en raison de ses feuilles presque noires qui peuvent prendre une teinte pourpre intense en plein soleil.


Aeonium arboreum var. albovariegatum : Cette variété présente des feuilles panachées de blanc et de vert, ce qui lui donne un aspect très décoratif.


Aeonium arboreum var. luteovariegatum : Cette variété a des feuilles panachées de jaune et de vert.


Aeonium arboreum var. rubrolineatum : Les feuilles de cette variété ont une bande rouge le long de leur bord.


Il existe de nombreuses autres variations et hybrides de l'Aeonium arboreum en raison de sa popularité en tant que plante d'intérieur et de jardin. Chaque variété ou sous-espèce peut avoir des caractéristiques de croissance légèrement différentes, mais elles partagent généralement des exigences de base similaires en termes de soins et de culture.



 

Autres succulentes qui pourraient vous intéresser :


Comments


Commenting has been turned off.
bottom of page