top of page
  • Photo du rédacteurCG

Aloe Arborescens

L'Aloe arborescens, également connue sous le nom d'Aloès arborescent, est une plante succulente au port arbustif, caractérisée par ses feuilles charnues et ses inflorescences en grappes de fleurs tubulaires de couleur vive.

Originaire d'Afrique du Sud, cette succulente est prisée pour ses propriétés ornementales et médicinales.



Aloe arborescens avec tige florale
Aloe arborescens avec tige florale


Identification de l'Aloe Arborescens

  • Nom scientifique : Aloe arborescens

  • Famille : Aloeceae / Xanthorrhoeaceae

  • Genre : Aloe

  • Continent d'origine : Afrique

  • Pays d'origine : Afrique du Sud

  • Climat : Subtropical à aride

  • Zone de rusticité : USDA 9-11

  • Températures minimales : -6 à 4 °C



Origines et histoire

L'Aloe arborescens est originaire du sud de l'Afrique, principalement dans les régions montagneuses de l'Afrique du Sud. Elle s'épanouit dans des environnements arides, sur des pentes rocheuses et dans des sols bien drainés. Son adaptation à ces conditions extrêmes en fait une espèce remarquable de la flore africaine.


Cette succulente a été intégrée depuis des siècles dans la médecine traditionnelle africaine. Les communautés locales utilisaient le gel contenu dans ses feuilles pour traiter divers maux, allant des brûlures aux affections cutanées. Son statut de plante aux propriétés curatives a contribué à sa diffusion à travers les cultures.


L'Aloe arborescens a attiré l'attention au-delà des frontières africaines au fil du temps. Des explorateurs et botanistes ont introduit cette plante dans d'autres régions du globe pour son attrait ornemental et ses propriétés médicinales. Ainsi, elle a trouvé sa place dans de nombreux jardins et collections de plantes succulentes à travers le monde.


Au cours du XXe siècle, l'Aloe arborescens a gagné en popularité en tant que plante ornementale et en médecine alternative. Ses feuilles charnues et son aspect spectaculaire ont contribué à sa présence dans les jardins xérophytes et les collections de cactus et succulentes. De plus, des études modernes ont exploré ses composés bioactifs, consolidant sa réputation en tant que plante aux multiples facettes.


Bien que l'Aloe arborescens ne soit pas actuellement menacée d'extinction, la dégradation de son habitat naturel souligne l'importance de la conservation. Des efforts sont déployés pour sensibiliser à la préservation de cette espèce, en particulier de ses variations rares, afin de maintenir sa biodiversité et ses contributions aux domaines médicaux et horticoles.




Appareil végétatif

L'appareil végétatif de l'Aloe arborescens n'est pas seulement une œuvre d'art de la nature, mais également une adaptation ingénieuse aux conditions environnementales difficiles. La combinaison de feuilles charnues, de gel nourrissant et de croissance en hauteur en fait une espèce fascinante à observer dans le monde des succulentes.


Rosettes de Feuilles :

Au cœur de l'appareil végétatif de l'Aloe arborescens se trouvent des rosettes de feuilles épaisses et charnues disposées en spirale. Ces feuilles triangulaires, d'un vert intense, forment une structure semblable à un éventail. La disposition en rosette favorise une répartition équilibrée de la lumière solaire, maximisant ainsi la photosynthèse.


Texture et Couleur :

Les feuilles de l'Aloe arborescens sont recouvertes d'une texture lisse et brillante, caractéristique des succulentes. Cette adaptation permet de minimiser la perte d'eau par évaporation, une stratégie cruciale pour survivre dans des environnements arides. La couleur vert foncé des feuilles est le résultat de la présence de chlorophylle, essentielle pour la photosynthèse.


Gel :

Une particularité remarquable de l'appareil végétatif de l'Aloe arborescens réside dans le gel transparent contenu au cœur de ses feuilles. Ce gel, riche en composés bioactifs, offre des propriétés apaisantes et cicatrisantes. Il agit également comme une réserve d'eau, permettant à la plante de survivre pendant des périodes de sécheresse.


Dimensions :

Contrairement à d'autres Aloès qui ont un port plus compact, l'Aloe arborescens se distingue par sa croissance en hauteur, adoptant une forme d'arbuste. Les tiges principales émergent du centre des rosettes de feuilles, créant une silhouette arborescente qui peut atteindre plusieurs mètres de haut.


Floraison :

L'appareil végétatif de l'Aloe arborescens prend toute sa splendeur lors de la floraison. Des hampes florales émergent du centre de la rosette pour produire des grappes de fleurs tubulaires, souvent de couleur rouge orangé. Cette floraison spectaculaire ajoute une dimension artistique à la plante.




Plantation

La plantation de l'Aloe arborescens est une étape cruciale pour assurer le bien-être de cette succulente exceptionnelle. Privilégiez un sol bien drainé et ensoleillé pour la plantation. Évitez les sols gorgés d'eau qui pourraient entraîner des pourritures racinaires.


1 - Emplacement :

Optez pour un sol bien drainé, de préférence composé de terreau pour cactus et succulentes. Assurez-vous que le contenant ou le sol du jardin permette un écoulement efficace de l'eau, évitant ainsi la stagnation qui pourrait entraîner des problèmes racinaires.


L'Aloe arborescens prospère sous une exposition en plein soleil à mi-ombre. Dans des climats plus frais, un emplacement en plein soleil est idéal pour maximiser la lumière. Dans des régions plus chaudes, un peu d'ombre pendant les heures les plus intenses peut être bénéfique.


2 - Plantation :

Creusez un trou de plantation légèrement plus large que le pot dans lequel votre Aloe arborescens a été cultivée. Assurez-vous que le niveau du sol autour du trou est égal au niveau du sol dans le pot.

Retirez délicatement la plante de son pot en vous assurant de ne pas endommager les racines. Placez-la dans le trou de plantation, en veillant à ce que le dessus de la motte de racines soit au niveau du sol. Remplissez le trou avec du terreau, en tassant légèrement pour assurer une bonne stabilité.


Arrosez généreusement après la plantation pour favoriser l'établissement des racines. Par la suite, réduisez l'arrosage et laissez le sol sécher entre chaque arrosage pour éviter les risques de pourriture racinaire.


3 - Soins post-plantation :

Si vous vivez dans une région sujette au gel, protégez votre Aloe arborescens pendant les mois les plus froids. Une couverture ou un paillis peut aider à prévenir les dommages causés par le froid intense.

Au printemps, vous pouvez fertiliser votre Aloe arborescens avec un engrais équilibré spécifique pour cactus et succulentes. Suivez les recommandations sur l'emballage pour éviter une fertilisation excessive.




Entretien et soins

L'Aloe arborescens, en dépit de sa résilience, doit bénéficier d'une attention particulière pour prospérer pleinement.


Exposition :

Placez l'Aloe arborescens dans un endroit ensoleillé à mi-ombre. Un éclairage adéquat favorise une croissance saine et stimule la floraison.

Évitez une exposition prolongée à un soleil intense, surtout en été, pour éviter un stress thermique.


Arrosage :

Modéré : Arrosez modérément, permettant au sol de sécher entre les arrosages. Un excès d'eau peut entraîner la pourriture des racines.

Réduisez l'arrosage en hiver lorsque la plante est en phase de repos.


Hivernage :

Si vous vivez dans une région sujette au gel, protégez votre Aloe arborescens en la plaçant à l'abri du froid intense. Une couche de paillis peut également offrir une protection supplémentaire.


Fertilisation :

Printemps : Appliquez un engrais équilibré pour cactus et succulentes au début du printemps. Suivez les recommandations sur l'emballage pour éviter une fertilisation excessive.


Taille :

Élimination des feuilles sèches : Retirez les feuilles sèches ou endommagées au fur et à mesure. Utilisez des outils propres et tranchants pour minimiser le risque de maladies.




Reproduction de l'Aloe Arborescens

La reproduction de l'Aloe arborescens peut être une expérience gratifiante pour les amateurs éclairés qui souhaitent élargir leur collection de succulentes.

L'Aloe arborescens peut être reproduite principalement par division des rejets latéraux, également appelés "pousses" ou "bébés" de la plante mère. Ces rejets se forment naturellement autour de la base de la plante.


Le printemps et le début de l'été sont des moments propices pour entreprendre la reproduction, car la plante est en période de croissance active.

Repérez les rejets latéraux émergents à la base de la plante mère. Choisissez des rejets qui ont atteint une taille suffisante, généralement au moins 5 à 10 cm de hauteur.

Utilisez un couteau ou des ciseaux propres et tranchants pour séparer délicatement le rejet de la plante mère. Veillez à conserver autant de racines que possible.


Placez chaque rejet dans un pot préparé, en enfonçant doucement les racines dans le substrat. Ajoutez du terreau autour du rejet pour le stabiliser.

Arrosez légèrement pour établir le rejet dans son nouveau pot. Évitez l'excès d'humidité qui pourrait causer la pourriture des racines.


Placez les pots dans un endroit lumineux, mais évitez une exposition directe au soleil pendant les premières semaines.

Laissez le substrat sécher légèrement entre les arrosages pour encourager le développement racinaire.

Surveillez attentivement la croissance des nouvelles plantules.

Lorsque les racines commencent à remplir le pot, envisagez une transplantation dans des contenants plus grands.

Conseils Supplémentaires :

Évitez de trop manipuler les rejets pour éviter de les endommager.


La multiplication par semis est également possible, bien que moins courante.




Toxicité

L'Aloe arborescens, bien que largement reconnue pour ses propriétés bénéfiques, nécessite une attention particulière en ce qui concerne sa toxicité potentielle, surtout dans le contexte d'une présence à proximité d'animaux de compagnie.

Il est essentiel de prendre des précautions lors de la manipulation de la plante, car certaines personnes peuvent présenter une sensibilité cutanée. Évitez tout contact direct prolongé avec le gel contenu dans les feuilles.

Le gel d'Aloe arborescens, peut causer une irritation cutanée chez certaines personnes. Il est recommandé d'utiliser des gants lors de la manipulation intensive de la plante.

Le gel ou la sève de l'Aloe peut provoquer des troubles gastro-intestinaux chez les animaux de compagnie s'ils en consomment.


En cas d'ingestion par un animal, les symptômes peuvent inclure des vomissements, de la diarrhée, ou une léthargie. Si de tels symptômes surviennent, consultez rapidement un vétérinaire.




Sous-espèces et variétés

L'Aloe arborescens présente une diversité intrinsèque avec plusieurs sous-espèces et variétés qui captivent les amateurs éclairés par leurs caractéristiques uniques.

Ces sous-espèces et variétés démontrent la richesse de l'Aloe arborescens en termes de formes, de couleurs et de caractéristiques. Chacune offre une expérience unique, que ce soit pour des raisons esthétiques, médicinales ou simplement pour élargir la diversité dans votre collection de succulentes.


Aloe arborescens var. arborescens :

C'est la forme classique, caractérisée par ses rosettes de feuilles vertes en forme d'éventail. Les inflorescences produisent des grappes de fleurs tubulaires rouge orangé, créant un contraste saisissant avec le feuillage.


Aloe arborescens var. natalensis :

Cette variété se distingue par ses feuilles plus étroites et allongées, créant une silhouette élégante. Les inflorescences présentent des nuances plus douces, allant du rose pâle à l'orange.


Aloe arborescens var. lutea :

La variété lutea se caractérise par ses fleurs d'un jaune vif, ajoutant une dimension de couleur unique à l'ensemble. Ses feuilles conservent la forme classique en éventail.


Aloe arborescens subsp. barbarae :

Cette sous-espèce présente une croissance plus compacte et des feuilles plus courtes. Les fleurs sont souvent d'un rouge plus profond, créant un contraste marqué avec le feuillage.


Aloe arborescens var. angustifolia :

La variété angustifolia se distingue par ses feuilles plus étroites, conférant à la plante une apparence plus élancée. Les fleurs sont généralement rouge orangé.


Aloe arborescens var. verdoorniae :

Cette variété se caractérise par des feuilles plus épaisses et plus larges. Les inflorescences sont souvent d'un rouge éclatant, créant un spectacle visuel impressionnant.


Aloe arborescens 'Variegata' :

Une variété prisée pour son feuillage panaché. Les feuilles présentent des bandes crème ou jaune, ajoutant une touche artistique à la plante.


Aloe arborescens 'Golden Beauty' :

Cette variété est connue pour ses feuilles d'un vert doré attrayant. Elle conserve les caractéristiques de croissance typiques de l'Aloe arborescens.


Aloe arborescens 'Medicinal Aloe' :

Une variété cultivée spécifiquement pour ses qualités médicinales. Bien que les caractéristiques externes soient similaires, la concentration de composés bénéfiques peut varier.



Vous pourriez également aimer ces autres succulentes :



 

Crédit photo 2 : David J. Stang, license creative commons, Wikipédia

Comments


Commenting has been turned off.
bottom of page