top of page
  • Photo du rédacteurCG

Adromischus marianiae

Dernière mise à jour : 13 oct. 2023

Adromischus marianiae est une succulente au charme unique grâce à ses feuilles épaisses et cylindriques qui poussent en rosettes compactes. Cette plante est prisée par les amateurs de succulentes pour sa beauté et sa facilité d'entretien.

Adromischus marianae
Succulente Adromischus marianae

Classification de Adromischus marianiae




Origines et histoire

Adromischus marianiae a été découverte pour la première fois dans les années 1940 par des botanistes explorant les régions arides d'Afrique du Sud. Elle a été nommée en l'honneur de Marian Louisa Holmes, une botaniste britannique qui a contribué à l'étude des plantes succulentes.


Cette succulente est indigène aux régions semi-arides d'Afrique du Sud, notamment dans les provinces du Cap-Occidental et du Cap-Nord. Elle pousse principalement sur des sols rocailleux et dans des zones où les précipitations sont limitées.

Adromischus marianiae a évolué pour survivre dans des conditions environnementales difficiles. Ses feuilles charnues emmagasinent de l'eau, ce qui lui permet de résister à de longues périodes de sécheresse.


Au fil des décennies, Adromischus marianiae est devenue de plus en plus populaire parmi les amateurs de succulentes et les collectionneurs de plantes exotiques. Sa forme unique, ses couleurs variées et sa facilité d'entretien en font une espèce prisée.


Comme de nombreuses plantes indigènes d'Afrique du Sud, Adromischus marianiae est menacée par la perte d'habitat due à l'urbanisation et à la collecte excessive. Des efforts de conservation sont déployés pour protéger cette espèce et son habitat naturel.




Appareil végétatif d'Adromischus marianiae

Il est caractéristique de cette succulente et contribue à son attrait pour les collectionneurs de plantes.

Voici une description détaillée de l'appareil végétatif de cette espèce :


Tiges :

Les tiges d'Adromischus marianiae sont relativement courtes et charnues. Elles poussent de manière érigée depuis la base de la plante, formant ainsi une rosette compacte. Les tiges peuvent atteindre une hauteur d'environ 15 à 20 centimètres. Elles sont de couleur verte, parfois avec des nuances de gris-vert.


Rosettes :

La croissance en rosettes est une caractéristique distinctive de cette espèce. Les feuilles sont disposées en rosettes denses, créant une apparence géométrique attrayante. Les rosettes sont compactes et peuvent être sphériques ou légèrement aplaties.


Feuilles :

Les feuilles d'Adromischus marianiae sont le point central de son attrait. Elles sont cylindriques, charnues et de couleur vert pâle à gris-vert. Les feuilles présentent souvent des motifs de marbrures ou de taches, ce qui ajoute à leur esthétique. Chaque feuille mesure généralement de 3 à 5 centimètres de long et de 0,5 à 1 centimètre de diamètre.


Fleurs :

Les fleurs d'Adromischus marianiae sont généralement petites et discrètes par rapport à la beauté de ses feuilles. Elles apparaissent sur de fines tiges florales et sont souvent de couleur blanche à rose pâle. Les fleurs sont en forme de cloche et mesurent environ 1 à 2 centimètres de long.


Taille :

La taille de chaque rosette varie en fonction de la maturité de la plante. Les spécimens plus âgés peuvent former des rosettes plus grandes, tandis que les jeunes plantes auront des rosettes plus petites.


Adromischus marianae herrei en fleurs
Adromischus marianae herrei en fleurs

Plantation d'Adromischus marianiae

Elle nécessite une attention particulière pour créer les conditions idéales pour la croissance de cette succulente. Voici quelques conseils sur la plantation de cette espèce :


1 - Conditions :

Optez pour un pot en terre cuite ou en céramique avec un bon drainage. Assurez-vous qu'il a des trous de drainage au fond pour éviter l'accumulation d'eau, ce qui peut entraîner la pourriture des racines.

Placez votre pot dans un endroit lumineux, mais évitez une exposition directe au soleil pendant les heures les plus chaudes de la journée, surtout en été. Une lumière vive, filtrée ou légèrement ombragée est préférable pour éviter que les feuilles ne brûlent.


2 - Plantation :

Utilisez un mélange de terreau bien drainant spécialement formulé pour les plantes succulentes ou les cactus. Vous pouvez également ajouter du sable grossier ou de la perlite pour améliorer le drainage. Assurez-vous que le substrat est sec avant la plantation.

Si vous cultivez plusieurs plantes dans le même pot, assurez-vous de les espacer suffisamment pour permettre une bonne circulation de l'air et éviter la propagation de maladies.


Adromischus marianiae préfère des températures douces à chaudes pendant la saison de croissance. Gardez la plante à une température d'environ 18 à 24°C en été et évitez les courants d'air froids en hiver.


3 - Entretien et soins :

L'arrosage doit être modéré. Attendre que le substrat soit presque complètement sec entre les arrosages. Il est préférable d'arroser par le bas en trempant le pot dans l'eau pendant quelques minutes. Évitez de mouiller les feuilles, car cela peut entraîner des pourritures.

En hiver, Adromischus marianiae entre en période de repos. Réduisez les arrosages et maintenez une température légèrement plus fraîche pour encourager cette phase de repos.


Fertilisez votre Adromischus marianiae avec un engrais équilibré dilué pendant la saison de croissance (printemps et été). N'ajoutez pas d'engrais en hiver lorsque la plante entre en période de repos.


Retirez régulièrement les feuilles sèches ou endommagées pour favoriser la santé de la plante. Vous pouvez également tailler la plante pour maintenir sa forme.




Reproduction d'Adromischus marianiae

La reproduction peut se faire de plusieurs manières, mais l'une des méthodes les plus couramment utilisées est la propagation à partir de boutures de feuilles. Voici comment procéder :


1 - Préparation des boutures :

Choisissez une plante mère en bonne santé pour prélever des boutures. Les feuilles inférieures ou celles qui sont naturellement tombées de la plante sont de bonnes candidates.

Utilisez un couteau ou des ciseaux propres et tranchants pour couper une feuille en veillant à obtenir une coupe propre et droite.


Placez les boutures de feuilles dans un endroit sec et ombragé pour les laisser sécher pendant quelques jours, voire une semaine. Ce processus permettra à la coupe de former un cal cicatriciel, ce qui réduit le risque d'infection.


2 - Plantation :

Une fois que les boutures ont séché, plantez-les dans un substrat de propagation bien drainant. Vous pouvez utiliser le même mélange de terreau pour succulentes que pour la plante mère.

Insérez la bouture dans le substrat de manière à ce que la coupe soit légèrement enterrée, mais veillez à ce que la base de la feuille reste à la surface.


Après la plantation, arrosez légèrement les boutures pour les enraciner. Ensuite, réduisez les arrosages et attendez que le substrat sèche presque complètement entre chaque arrosage. L'enracinement devrait prendre quelques semaines.


Une fois que les boutures ont développé des racines solides et ont commencé à pousser, vous pouvez les transplanter dans des pots individuels ou les laisser dans le même pot en veillant à les espacer suffisamment.



La propagation par boutures de feuilles est une méthode efficace pour augmenter votre collection d'Adromischus marianiae. Il est important de noter que cette plante a une croissance relativement lente, il faudra donc de la patience pour voir vos nouvelles plantes atteindre leur maturité.




Toxicité

Adromischus marianiae est généralement considérée comme non toxique pour les humains et les animaux domestiques.

Cependant, il est toujours essentiel de prendre des précautions de base lors de la manipulation de plantes inconnues ou lorsque vous avez des animaux de compagnie ou de jeunes enfants à proximité.




Sous-espèces et variétés

Adromischus marianiae est une espèce qui présente plusieurs sous-espèces et variétés, chacune ayant ses propres caractéristiques uniques.

Voici quelques-unes des sous-espèces et variétés les plus connues d'Adromischus marianiae :


Adromischus marianiae subsp. marianiae : C'est la sous-espèce nominale, la plus répandue et la plus connue. Elle se caractérise par ses feuilles cylindriques de couleur vert pâle à gris-vert, avec des motifs de marbrures ou de taches plus foncées. Les rosettes sont compactes et peuvent former de petites colonies.


Adromischus marianiae subsp. immaculatus : Cette sous-espèce se distingue par ses feuilles d'un vert uniforme, sans les motifs de marbrures ou de taches typiques de la sous-espèce nominale. Les feuilles sont plus lisses et ont une apparence plus uniforme.


Adromischus marianiae 'Herrei' : Cette variété est appréciée pour ses feuilles plus courtes et plus épaisses, ce qui lui donne une apparence plus compacte. Les feuilles sont généralement de couleur vert pâle avec des bords rougeâtres.


Adromischus marianiae 'Lemoenpoort' : Cette variété se caractérise par ses feuilles plus étroites et pointues, qui peuvent prendre une teinte gris-vert. Elle est appréciée pour son aspect plus fin et élégant.


Adromischus marianiae 'Cluster Bombs' : Cette variété est connue pour sa croissance compacte et sa tendance à former des grappes de rosettes serrées. Les feuilles sont vertes avec des taches plus sombres.


Adromischus marianiae 'Cactus Art' : Cette variété se distingue par ses feuilles plus épaisses et charnues, ainsi que par leur couleur vert clair. Elle est prisée par les collectionneurs de plantes rares.




Ces autres succulentes devraient vous interesser :


 

Comments


Commenting has been turned off.
bottom of page