top of page
  • Photo du rédacteurCG

Aloe Polyphylla

Dernière mise à jour : 16 sept. 2023

L'Aloe Polyphylla, également connue sous le nom de "Spirale d'Aloe," est une plante succulente exceptionnelle, célèbre pour sa rosette en forme de spirale composée de feuilles charnues vert foncé bordées de pointes blanches. Cette espèce est originaire des montagnes du Lesotho, en Afrique australe, et est appréciée pour sa beauté unique et sa symbolique sacrée.

Succulentes Aloe polyphylla
Succulentes Aloe polyphylla

Classification de l'Aloe Polyphylla

  • Nom Scientifique : Aloe Polyphylla

  • Famille : Aloeceae, Asphodelaceae

  • Genre : Aloe

  • Continent d'Origine : Afrique

  • Pays d'Origine : Lesotho

  • Zone de Rusticité : USDA 7-11

  • Températures minimales : -17°C à -11°c



Origines et Histoire de l'Aloe Polyphylla

L'Aloe Polyphylla, communément appelée la "Spirale d'Aloe" ou "Aloe à feuilles en spirale," est une espèce de plante succulente originaire du Lesotho, un petit pays enclavé en Afrique australe. Cette plante pousse principalement dans les montagnes du Lesotho, à des altitudes élevées allant de 2 100 à 2 400 mètres au-dessus du niveau de la mer. Elle est souvent trouvée nichée entre les rochers et les falaises, dans des environnements montagneux inhospitaliers.


L'histoire de l'Aloe Polyphylla est fascinante et entrelacée avec sa découverte par les botanistes et son statut en tant que plante ornementale.

L'Aloe Polyphylla a été découvert pour la première fois en 1915 par le botaniste britannique Gilbert Westacott Reynolds lors d'une expédition au Lesotho. Sa découverte a suscité un grand intérêt parmi les botanistes et les amateurs de plantes du monde entier en raison de la structure unique de ses feuilles en spirale.


Après sa découverte, des spécimens d'Aloe Polyphylla ont été collectés et introduits en Europe, où la plante a commencé à être cultivée dans des jardins botaniques et des collections privées. En Europe, elle a été surnommée "l'Aloe Spirale" en raison de sa forme caractéristique.


En raison de la collecte excessive de spécimens sauvages au Lesotho et de la menace pour sa survie dans la nature, l'Aloe Polyphylla a été déclarée espèce vulnérable. Des mesures de conservation ont été prises pour protéger cette plante rare et encourager sa multiplication par la culture plutôt que par la collecte sauvage.


Aujourd'hui, l'Aloe Polyphylla est cultivée dans le monde entier, principalement en tant que plante ornementale. Elle est appréciée pour sa beauté exceptionnelle et son attrait unique en tant que plante d'intérieur ou de rocaille dans les jardins. De nombreuses personnes sont attirées par la structure fascinante de ses feuilles en spirale.


L'Aloe Polyphylla est devenue emblématique du Lesotho et de l'Afrique australe, symbolisant la richesse de la flore de cette région montagneuse. Sa préservation et sa culture sont des enjeux importants pour sa survie en tant qu'espèce, ainsi que pour la beauté qu'elle apporte aux jardins et aux collections de plantes à travers le monde.




Appareil Végétatif

L'appareil végétatif de l'Aloe Polyphylla fait référence à la structure et à la croissance de cette plante succulente, en mettant l'accent sur ses feuilles, sa rosette, et sa capacité à stocker de l'eau.


Rosette en Spirale :

L'Aloe Polyphylla se développe en formant une rosette en spirale spectaculaire. Les feuilles charnues de la plante sont disposées en une spirale parfaite, créant un motif géométrique enchanteur. Cette disposition en spirale est ce qui rend cette plante si unique et attrayante.


Feuilles :

Les feuilles de l'Aloe Polyphylla sont épaisses, charnues et de couleur vert foncé. Elles sont généralement bordées de petites dents épineuses blanches ou crème. Ces dents blanches le long des marges des feuilles sont non seulement décoratives mais aussi un moyen de protection contre les herbivores.


Stockage d'Eau :

Comme de nombreuses succulentes, l'Aloe Polyphylla est bien adaptée pour survivre dans des environnements arides. Ses feuilles sont conçues pour stocker de l'eau, ce qui lui permet de résister à des périodes de sécheresse en puisant dans cette réserve d'humidité interne.


Croissance :

L'Aloe Polyphylla est une plante à croissance relativement lente, ce qui signifie qu'elle peut prendre de nombreuses années pour atteindre sa taille adulte et sa pleine maturité. Cela contribue également à sa valeur en tant que plante ornementale, car sa croissance lente permet de la garder sous forme de spécimen impressionnant pendant de nombreuses années.


Taille :

Une plante adulte d'Aloe Polyphylla peut avoir un diamètre allant jusqu'à 60 cm (environ 24 pouces) avec de nombreuses feuilles en spirale parfaitement agencées. Les feuilles sont disposées de manière dense dans la rosette, créant un aspect compact et saisissant.

Aloe polyphylla en fleur
Succulente Aloe polyphylla

Plantation

La plantation de l'Aloe Polyphylla est essentielle pour assurer sa croissance et son bien-être.

Voici un guide sur la plantation de cette succulente.


1 - Emplacement :

Sélectionnez un emplacement approprié pour planter votre Aloe Polyphylla. Cette plante prospère dans un endroit partiellement ombragé à ensoleillé. Évitez une exposition directe au soleil brûlant, surtout dans les régions où les étés sont chauds et secs. En général, un endroit où elle reçoit une lumière vive mais filtrée est idéal.


Assurez-vous que le sol est bien drainé. Les Aloe Polyphylla sont sensibles à la pourriture des racines due à un excès d'humidité. Un mélange de terre de jardin légère, de sable grossier et de matière organique (comme du compost) est un choix recommandé pour le sol de plantation.


Vous pouvez choisir de cultiver l'Aloe Polyphylla en pot ou en pleine terre, en fonction de vos préférences et de votre climat. En pot, assurez-vous que le contenant a des trous de drainage.


2 - Plantation :

Si vous le plantez en pleine terre, creusez un trou qui soit un peu plus grand que la taille de la motte de la plante.

Si vous le cultivez en pot, choisissez un pot qui a au moins quelques centimètres de plus en diamètre que la motte de la plante.

Placez la plante dans le trou ou le pot et remplissez avec le mélange de sol recommandé. Tassez légèrement pour éliminer les poches d'air.

Arrosez doucement pour établir une bonne adhérence du sol autour des racines.


3 - Entretien et soins :

Après la plantation, arrosez l'Aloe Polyphylla de manière modérée. Ensuite, laissez le sol sécher légèrement avant d'arroser à nouveau. Évitez l'arrosage excessif, car cette plante préfère un sol sec entre les arrosages. En hiver, réduisez les arrosages car la plante entre en période de dormance.

Si vous vivez dans une région où les températures hivernales descendent en dessous de -12°C (10°F), envisagez de protéger la plante du gel en la plaçant sous un abri ou en utilisant des méthodes de protection hivernale, notamment la couverture de la plante avec un tissu épais.

L'Aloe Polyphylla nécessite peu d'entretien. Retirez les feuilles mortes ou endommagées au fur et à mesure pour maintenir une apparence propre et saine.




Reproduction de l'Aloe Polyphylla

La reproduction de l'Aloe Polyphylla peut se faire de plusieurs manières, notamment par semis, division des rejets et parfois par bouturage.


Par Semis :

La reproduction à partir de graines est l'une des méthodes les plus courantes pour propager l'Aloe Polyphylla, bien que cela puisse être un processus un peu délicat.

Voici les étapes à suivre :

  • Obtenez des graines d'Aloe Polyphylla, de préférence de sources fiables, car la collecte de graines dans la nature peut être préjudiciable à la population sauvage.

  • Remplissez un pot ou un plateau de semences avec un mélange bien drainant de terre pour cactus ou de sable grossier.

  • Placez les graines à la surface du sol et appuyez légèrement dessus.

  • Gardez le sol légèrement humide, mais pas détrempé.

  • Placez le pot ou le plateau dans un endroit lumineux, mais évitez l'exposition directe au soleil brûlant.

Les graines peuvent prendre plusieurs semaines à germer, alors soyez patient.


Par Division des Rejets :

L'Aloe Polyphylla produit naturellement des rejets à la base de la plante mère.

Voici comment diviser ces rejets pour les reproduire :

  • Attendez que les rejets atteignent une taille suffisante, généralement au moins 5 à 10 cm (2 à 4 pouces) de hauteur.

  • Retirez délicatement le rejet en utilisant un couteau propre et tranchant pour couper la base de la plante mère.

  • Laissez la coupe sécher à l'air pendant un jour ou deux pour permettre la formation d'une surface cicatrisée.

  • Plantez le rejet dans un pot ou en pleine terre en suivant les instructions de plantation précédentes.


Par Bouturage :

Bien que moins courant, l'Aloe Polyphylla peut parfois être propagé par bouturage des feuilles, bien que cette méthode soit plus délicate que les deux précédentes :

  • Coupez une feuille saine de la plante mère à l'aide d'un couteau propre.

  • Laissez la coupe sécher à l'air pendant quelques jours pour former une cicatrice.

  • Plantez la bouture dans un mélange bien drainant, de préférence à un angle, de manière à ce qu'une partie de la feuille soit enterrée dans le sol.

  • Arrosez légèrement et placez la bouture dans un endroit lumineux et chaud, mais pas en plein soleil.


La multiplication de l'Aloe Polyphylla par division des rejets est généralement la méthode la plus fiable et la plus réussie.

Le semis est également possible mais peut être plus long et complexe.

Enfin le bouturage est moins recommandé car il a moins de chances de succès.

Quelle que soit la méthode que vous choisissez, assurez-vous de fournir des soins appropriés aux nouvelles plantes pour favoriser leur établissement et leur croissance.




Toxicité

L'Aloe Polyphylla, comme de nombreuses autres plantes d'Aloe, est généralement considéré comme non toxique pour les humains.

Ses feuilles charnues contiennent un gel transparent qui est utilisé depuis longtemps pour ses propriétés bénéfiques pour la peau, notamment pour apaiser les brûlures légères, les irritations cutanées et les coups de soleil. En fait, l'Aloe vera, une espèce d'Aloe apparentée, est couramment utilisé dans de nombreux produits de soins de la peau et de produits de santé.


Cependant, bien que l'Aloe Polyphylla ne soit pas toxique pour la plupart des gens, il est important de noter que certaines personnes peuvent être sensibles à la plante. Des réactions allergiques cutanées telles que des rougeurs, des démangeaisons ou des irritations peuvent survenir chez certaines personnes après un contact avec la sève ou le gel de l'Aloe.

Par conséquent, il est recommandé de faire un test de patch cutané avant d'utiliser le gel d'Aloe sur une grande surface de la peau, surtout si vous avez une peau sensible ou si vous n'avez jamais été exposé à l'Aloe auparavant.


En ce qui concerne les animaux domestiques, il est recommandé de garder les plantes d'Aloe Polyphylla hors de leur portée, car elles peuvent être curieuses et mâcher les feuilles. Si un animal ingère une grande quantité de la plante, cela peut provoquer des irritations gastro-intestinales telles que des vomissements ou de la diarrhée.


En résumé, l'Aloe Polyphylla n'est généralement pas considéré comme toxique pour les humains, mais il peut provoquer des réactions cutanées chez certaines personnes sensibles. Pour les animaux domestiques, il est préférable d'éviter leur accès aux plantes d'Aloe pour éviter tout risque d'ingestion.




Sous-espèces et variétés

L'Aloe Polyphylla est principalement cultivée sous sa forme sauvage, et il n'existe pas de sous-espèces ou de variétés officiellement reconnues de cette plante. En d'autres termes, la classification botanique de l'Aloe Polyphylla est généralement considérée comme monotypique, ce qui signifie qu'il n'y a qu'une seule espèce reconnue sans sous-espèces ou variétés distinctes.

Cependant, il est important de noter que, dans la nature, il peut y avoir des variations naturelles dans la couleur, la taille et la forme des plantes d'Aloe Polyphylla en fonction de leur habitat spécifique. Ces variations sont principalement le résultat de l'adaptation aux conditions locales et ne sont pas formellement classées comme des sous-espèces ou des variétés.

En culture, certains hybrides ou cultivars peuvent émerger grâce à la sélection et aux croisements intentionnels, mais ces variations ne sont généralement pas reconnues comme des sous-espèces ou des variétés botaniques distinctes, et leur classification peut varier d'un horticulteur à l'autre.

Dans l'ensemble, l'Aloe Polyphylla est appréciée pour sa forme caractéristique et sa beauté en tant qu'espèce unique, sans qu'il soit nécessaire de diviser davantage cette plante en sous-catégories botaniques formelles.



Autres succulentes qui pourraient vous plaire :



 

Comments


Commenting has been turned off.
bottom of page