top of page
  • Photo du rédacteurCG

Cereus Hildmannianus

Cereus hildmannianus, également connue sous le nom de "Reine de la Nuit", est une succulente époustouflante appartenant à la famille des Cactaceae. Son apparence élégante et son incroyable floraison nocturne la distinguent.

Cereus Hildmannianus
Cereus Hildmannianus

Classification du Cereus hildmannianus

  • Nom scientifique : Cereus hildmannianus

  • Famille : Cactaceae

  • Genre : Cereus

  • Continent d'origine : Amérique du Sud

  • Pays d'origine : Brésil

  • Climat : Subtropical et aride

  • Zone de rusticité : USDA 9-11

  • Température minimale : Environ -6°C avec protection contre le gel




Origine et histoire

Cereus hildmannianus est originaire d'Amérique du Sud, plus précisément du Brésil. Cette région est réputée pour sa diversité de cactus et de plantes succulentes. La plante pousse principalement dans des régions subtropicales et arides, où les conditions sont idéales pour son développement.


L'histoire de la "Reine de la Nuit" remonte à sa découverte et sa première description au début du 20e siècle. Cette espèce a été officiellement décrite en 1900. Le nom scientifique, Cereus hildmannianus, rend hommage à J.H. Hildmann, un botaniste allemand qui a contribué à la connaissance des cactus. C'est grâce à ses explorations et recherches que cette espèce a été identifiée et nommée.


La popularité de Cereus hildmannianus réside en grande partie dans ses fleurs spectaculaires qui s'épanouissent la nuit. Les fleurs en forme de trompette, souvent blanches, dégagent un parfum envoûtant. Cette caractéristique unique a fait de la "Reine de la Nuit" une plante prisée pour les jardins, les collections de cactus et même la culture en pot à l'intérieur.


Au fil du temps, cette succulente est devenue une favorite parmi les amateurs de plantes exotiques, en raison de sa beauté distinctive et de sa capacité à prospérer dans des conditions de croissance spécifiques. Elle continue d'attirer l'attention des passionnés de cactées et de succulentes du monde entier, contribuant ainsi à sa riche histoire au sein de la communauté des plantes.




Appareil végétatif de Cereus hildmannianus

L'appareil végétatif de la "Reine de la Nuit" est bien adapté aux conditions arides de son habitat d'origine. Sa tige cylindrique lui permet de stocker de l'eau pour survivre pendant les périodes de sécheresse, tandis que les épines agissent comme une protection contre les prédateurs et les éléments. Cette combinaison de caractéristiques la rend non seulement remarquable sur le plan esthétique, mais également bien adaptée à la survie dans des environnements arides. Voici un aperçu de ses caractéristiques :


Tige :

La caractéristique la plus distinctive de Cereus hildmannianus est sa tige verticale, de forme cylindrique. Cette tige est souvent appelée "tige colonne" en raison de sa ressemblance avec un pilier ou une colonne. Les tiges peuvent devenir extrêmement hautes, atteignant parfois plusieurs mètres. Elles sont solides et charnues, capables de stocker de l'eau pour résister aux périodes de sécheresse.


Côtes et Épines :

La tige de la "Reine de la Nuit" est parcourue de côtes longitudinales bien marquées. Sur ces côtes poussent de longues épines. Les épines servent principalement à protéger la plante contre les herbivores et à réduire la perte d'eau. Elles peuvent varier en taille, mais elles sont généralement longues et pointues.


Couleur :

Les tiges de Cereus hildmannianus peuvent varier en couleur, allant du vert clair au bleu-vert. La couleur dépend souvent de la luminosité et de l'exposition au soleil. Les tiges peuvent avoir une apparence légèrement cireuse, ce qui ajoute à leur attrait visuel.


Feuilles :

Contrairement à de nombreuses autres plantes, Cereus hildmannianus ne produit pas de feuilles traditionnelles. Les feuilles ont évolué pour devenir des épines, ce qui est une adaptation commune parmi les cactus et les plantes succulentes.


Fleurs :

Les fleurs de Cereus hildmannianus sont de grande taille et impressionnantes. Elles sont en forme de trompette et s'ouvrent la nuit, emplissant l'air d'un parfum délicieux. Les fleurs sont généralement blanches, dégageant une aura de mystère et d'élégance dans l'obscurité de la nuit.


Floraison :

La période de floraison de la "Reine de la Nuit" peut varier en fonction de son environnement. Cependant, en général, la floraison a tendance à se produire au printemps ou en été. Les fleurs éclosent généralement pendant la nuit et restent ouvertes jusqu'au matin, créant un spectacle éphémère mais saisissant.

Cereus hildmannianus uruguayanus f. monstruosus
Cereus hildmannianus uruguayanus f. monstruosus

Plantation de Cereus hildmannianus

La plantation de Cereus hildmannianus demande de la patience et de l'attention, mais une fois établie dans des conditions appropriées, cette succulente se développera en une plante impressionnante et ornementale. Veillez à surveiller les besoins spécifiques de votre région et de votre environnement pour garantir sa santé à long terme.

Voici des détails sur la plantation de cette magnifique succulente :


1 - Emplacement :

Cereus hildmannianus prospère lorsqu'elle est plantée dans un endroit en plein soleil. Elle a besoin de beaucoup de lumière directe pour se développer correctement. Assurez-vous de choisir un emplacement où elle recevra au moins 6 heures de lumière solaire par jour.


2 - Plantation :

Il préfère un sol bien drainé pour éviter la pourriture des racines. Mélangez du terreau pour cactus avec du sable grossier ou des graviers pour améliorer le drainage. Assurez-vous que le sol sèche rapidement après l'arrosage.

Si vous cultivez Cereus hildmannianus en pot, assurez-vous que le récipient a de bons trous de drainage. Cela permettra à l'excès d'eau de s'écouler facilement. Si vous la plantez en pleine terre, assurez-vous que le sol est bien préparé pour un bon drainage.


Si vous plantez plusieurs exemplaires, assurez-vous de laisser un espacement adéquat entre les plantes pour permettre leur développement.


3 - Entretien et soins :

Il est essentiel de ne pas trop arroser cette succulente. Laissez le sol sécher complètement entre les arrosages. En général, un arrosage toutes les deux à trois semaines devrait suffire. Réduisez les arrosages pendant l'hiver lorsque la plante entre en période de repos.

Cereus hildmannianus n'est pas tolérante au gel. Si vous vivez dans une région aux hivers froids, envisagez de cultiver cette plante en pot de manière à pouvoir la déplacer à l'intérieur pendant les mois les plus froids. Lorsqu'elle est plantée en pleine terre, protégez-la avec un paillis épais ou une couverture hivernale pendant les gelées.

Utilisez un engrais équilibré formulé pour les cactus et les plantes succulentes au printemps et en été. Suivez les instructions sur l'emballage pour éviter la sur-fertilisation.




Reproduction de Cereus hildmannianus

La reproduction de Cereus hildmannianus peut être un processus gratifiant pour les amateurs de succulentes. Que vous choisissiez le bouturage ou la culture à partir de graines, assurez-vous de fournir les conditions appropriées pour favoriser le développement des nouvelles plantes.

Voici comment vous pouvez reproduire cette succulente :


Reproduction par bouturage :

Choisissez une tige saine de votre plante mère. Utilisez un couteau propre et bien aiguisé pour couper une section de tige d'environ 10 à 15 centimètres de long. Assurez-vous que la coupe est propre et qu'elle ne présente pas de dommages.


Placez la bouture dans un endroit sec et à l'ombre pendant quelques jours, voire une semaine, pour permettre à la coupe de cicatriser. Cela réduit le risque d'infection.


Une fois la bouture cicatrisée, plantez-la dans un pot avec un mélange de terreau pour cactus et de sable bien drainé. Creusez un petit trou et insérez la bouture. Assurez-vous que la bouture est enterrée d'environ 2 à 5 centimètres dans le sol.

Arrosez légèrement la bouture, puis réduisez la fréquence d'arrosage. Gardez le sol légèrement humide, mais ne le laissez pas devenir détrempé. La bouture doit développer des racines en quelques semaines à quelques mois.

Placez la bouture dans un endroit bien éclairé, mais protégé du soleil direct pendant les premières semaines. Une fois que des racines se sont développées, vous pouvez la déplacer dans un endroit en plein soleil.


Reproduction à partir de graines :

Les graines de Cereus hildmannianus peuvent être collectées à partir de la plante mère lorsque les fruits sont mûrs. Les graines sont généralement petites et doivent être récoltées et séchées avant d'être semées.

Semez les graines dans un mélange de terreau pour cactus bien drainé. Appuyez légèrement sur les graines pour les ancrer dans le sol, mais ne les enterrez pas profondément.

Gardez le sol humide, mais évitez l'excès d'eau, car les jeunes plants sont sensibles à la pourriture des racines. Utilisez un vaporisateur pour maintenir le sol légèrement humide.


Placez les pots dans un endroit lumineux avec une lumière indirecte du soleil.

Lorsque les plants atteignent une taille suffisante, vous pouvez les transplanter dans des pots individuels ou les planter en pleine terre.




Toxicité

Cereus hildmannianus est généralement considérée comme non toxique pour les humains, les animaux domestiques et la plupart des animaux. Cependant, comme avec la plupart des plantes succulentes et des cactus, il convient d'exercer une certaine prudence lors de la manipulation de cette plante en raison de ses épines.


Les épines présentes sur les tiges de Cereus hildmannianus sont principalement utilisées par la plante pour la protection contre les herbivores et les prédateurs. Elles sont pointues et peuvent causer des blessures s'il y a un contact direct. Il est donc conseillé de manipuler cette succulente avec précaution pour éviter les égratignures ou les piqûres.




Sous-espèces et variétés

Cereus hildmannianus présente plusieurs sous-espèces et variétés.

Ces sous-espèces et variétés présentent des variations de couleur, de taille et de forme qui les rendent uniques et intéressantes pour les collectionneurs de cactus et de succulentes. Chacune d'entre elles conserve les caractéristiques de base de Cereus hildmannianus, mais avec des nuances qui les distinguent. Elles contribuent à la diversité et à la beauté de cette espèce impressionnante.

Voici quelques-unes des plus notables :


Cereus hildmannianus subsp. hildmannianus : Il s'agit de la sous-espèce nominale, la plus courante et la plus répandue de Cereus hildmannianus. Elle se distingue par ses tiges cylindriques, ses côtes bien définies et ses fleurs nocturnes blanches.


Cereus hildmannianus subsp. uruguayanus : Cette variété est connue pour ses fleurs blanches et sa répartition en Uruguay. Elle est très prisée pour sa beauté ornementale.


Cereus hildmannianus subsp. praecelsus : Cette sous-espèce présente des tiges plus grandes et plus épaisses que la sous-espèce nominale. Elle est également originaire du Brésil et est appréciée pour son port majestueux.


Cereus hildmannianus 'Monstrosus' : Cette variété est appréciée pour sa croissance anormale, présentant des tiges tordues ou en forme de spirale. Elle ajoute une dimension unique à la collection de cactus et de succulentes.


Cereus hildmannianus 'Rojo' : Cette variété se distingue par des tiges qui prennent une teinte rougeâtre à maturité. Les tiges vertes deviennent progressivement rouge foncé, créant un contraste frappant.


Cereus hildmannianus 'Blue Cereus' : Cette variété est appréciée pour ses tiges bleu-vert, qui ajoutent une touche de couleur différente à la palette de cette espèce.



Cereus hildmannianus f. monstruosus
Cereus hildmannianus f. monstruosus

Ces autres succulentes pourraient vous intéresser également :


 

Comments


Commenting has been turned off.
bottom of page