top of page
  • Photo du rédacteurCG

Euphorbia candelabrum

L'Euphorbia candelabrum, plus communément appelée la Cierge d'Héraclès, est une succulente impressionnante au port majestueux. Originaire du continent africain, cette plante se caractérise par ses tiges érigées ressemblant à des cierges et ses feuilles caduques. Elle est appréciée par les amateurs de succulentes pour sa silhouette imposante et son aspect unique.

Euphorbia candelabrum
Euphorbia candelabrum

Classification de l'Euphorbia candelabrum

  • Nom Scientifique : Euphorbia candelabrum

  • Famille : Euphorbiaceae

  • Genre : Euphorbia

  • Continent d'Origine : Afrique

  • Pays d'Origine : Afrique de l'Est

  • Zone de Rusticité : USDA 10 à 12

  • Températures Minimales : Entre 10°C et 15°C




Origines et Histoire de l'Euphorbia candelabrum

L'Euphorbia candelabrum, communément appelée la Cierge d'Héraclès, a des origines fascinantes en Afrique de l'Est. Son nom commun fait référence à la mythologie, où Héraclès était souvent représenté avec un bâton enflammé, rappelant les tiges dressées de cette plante.

Cette association avec la mythologie grecque a contribué à la renommée de l'Euphorbia candelabrum dans le monde entier.


Les populations locales d'Afrique de l'Est ont longtemps utilisé l'Euphorbia candelabrum pour ses propriétés médicinales. Le latex irritant produit par la plante a été employé pour traiter divers maux, notamment les affections cutanées et les infections. De plus, le bois de la Cierge d'Héraclès a été utilisé dans la fabrication d'objets artisanaux et de bijoux traditionnels.


L'Euphorbia candelabrum a captivé les amateurs de plantes exotiques en raison de sa silhouette majestueuse et de sa robustesse. Elle a été introduite dans les jardins botaniques et les collections de plantes succulentes du monde entier. Son apparence unique en a fait une pièce maîtresse dans les jardins secs et les rocailles.


En raison de sa popularité et de la collecte excessive, certaines populations sauvages d'Euphorbia candelabrum sont confrontées à des menaces. Des mesures de conservation ont été prises pour protéger cette espèce dans son habitat naturel.





Appareil Végétatif de l'Euphorbia candelabrum

L'Euphorbia candelabrum se distingue par son apparence unique et son appareil végétatif particulier.

L'appareil végétatif de l'Euphorbia candelabrum est remarquable par ses tiges érigées, ses feuilles caduques, ses fleurs colorées et ses racines adaptées à la conservation de l'eau. Cette combinaison d'adaptations lui permet de prospérer dans des conditions environnementales difficiles et en fait une plante succulente unique et attrayante pour les amateurs éclairés.

Voici un aperçu détaillé de ses composants végétaux :


Tiges :

Les tiges de l'Euphorbia candelabrum sont l'élément le plus remarquable de cette succulente. Elles sont épaisses, charnues et dressées, ressemblant à des cierges ou des piliers. Ces tiges peuvent atteindre une hauteur impressionnante allant jusqu'à 5 mètres. Elles sont vertes, parfois avec des nuances de gris, et sont couvertes de petites épines ou d'épines coniques. Les tiges sont le principal moyen de stockage de l'eau pour la plante, ce qui lui permet de survivre dans des environnements arides.


Feuilles :

Les feuilles de l'Euphorbia candelabrum sont caduques, ce qui signifie qu'elles tombent naturellement après un certain temps. Elles sont disposées en couronnes le long des tiges. Ces feuilles sont petites, de forme ovale, et de couleur vert pâle à gris-vert. Bien que les feuilles soient peu apparentes par rapport aux tiges imposantes, elles contribuent à la photosynthèse et à la croissance de la plante.


Fleurs :

Les fleurs de cette succulente sont regroupées en cyathes, une structure caractéristique des Euphorbias. Elles sont de couleur jaune à verte et apparaissent au sommet des tiges. Les cyathes sont entourés de bractées colorées qui ressemblent à des pétales de fleurs. La floraison peut être spectaculaire et ajoute une touche de couleur à la plante.


Racines :

Les racines de l'Euphorbia candelabrum sont peu profondes, mais elles sont largement répandues pour absorber l'humidité du sol. Elles sont adaptées à la vie dans des environnements arides où l'eau est rare. La plante dépend principalement de ses tiges charnues pour stocker l'eau, ce qui lui permet de survivre pendant les périodes de sécheresse.

Pied de l'Euphorbia candelabrum
Euphorbia candelabrum, jardin de cactus, Lanzarote

Plantation de l'Euphorbia candelabrum

La plantation de l'Euphorbia candelabrum nécessite une attention particulière pour créer un environnement propice à sa croissance.

En suivant ces étapes de plantation et en fournissant les bonnes conditions de croissance, vous pouvez profiter de la beauté majestueuse de l'Euphorbia candelabrum dans votre jardin succulent.


1 - Emplacement :

L'Euphorbia candelabrum prospère en plein soleil. Choisissez un emplacement où la plante recevra au moins 6 heures de lumière directe du soleil par jour. Un bon ensoleillement favorise une croissance robuste et une floraison abondante.


La Cierge d'Héraclès prospère dans un sol bien drainé. Assurez-vous que le sol permet à l'eau de s'écouler rapidement pour éviter la pourriture des racines. Vous pouvez améliorer le drainage en ajoutant du sable ou des graviers au sol si nécessaire.


Avant la plantation, préparez le sol en le désherbant et en le décompactant si nécessaire. Vous pouvez également ajouter un amendement organique pour améliorer la fertilité du sol.


2 - Plantation :

Creusez un trou dans le sol avec une profondeur d'environ deux fois la taille du pot dans lequel votre Euphorbia candelabrum est actuellement. Assurez-vous que le trou est assez large pour accueillir confortablement la plante.

Retirez délicatement la plante du pot en veillant à ne pas endommager les racines sensibles.


Placez la plante dans le trou et remplissez-le avec le sol préparé. Assurez-vous que la base de la plante est au niveau du sol.

Tassez doucement le sol autour de la plante pour éliminer les poches d'air.


L'Euphorbia candelabrum peut devenir assez grande, alors assurez-vous de respecter un espacement adéquat entre les plantes. Cela permettra à chaque plante d'avoir suffisamment d'espace pour se développer pleinement.

Après la plantation, arrosez légèrement pour aider la plante à s'installer. Par la suite, arrosez régulièrement, mais laissez le sol sécher entre les arrosages pour éviter la pourriture des racines.


3 - Entretien et soins :

Si vous vivez dans une région aux hivers rigoureux, prenez des mesures pour protéger la Cierge d'Héraclès des températures froides. Vous pouvez envisager de la cultiver en pot pour pouvoir la déplacer à l'intérieur pendant les mois d'hiver.

L'Euphorbia candelabrum nécessite peu de taille. Vous pouvez éliminer les tiges mortes ou endommagées au besoin.

Assurez-vous de surveiller régulièrement son état et de l'entretenir selon les besoins pour une croissance saine.




Maladies et Parasites de l'Euphorbia candelabrum :

L'Euphorbia candelabrum est généralement une plante robuste, mais elle peut être sujette à certaines maladies et attaques de parasites.

Voici quelques problèmes courants auxquels vous pouvez être confronté et comment les gérer :


1 - Pourriture des Racines :

L'un des problèmes les plus graves pour l'Euphorbia candelabrum est la pourriture des racines due à un excès d'humidité dans le sol. Pour éviter cela, assurez-vous que le sol est bien drainé, et n'arrosez que lorsque le sol est sec en profondeur. Si vous constatez des signes de pourriture des racines, retirez la plante du sol, coupez les parties endommagées et laissez les racines sécher avant de replanter.


2 - Cochenilles :

Les cochenilles sont des insectes qui peuvent infester les tiges de l'Euphorbia candelabrum. Vous pouvez les repérer sous forme de petites masses cotonneuses ou brunâtres sur la plante. Pour les éliminer, utilisez un coton-tige imbibé d'alcool à friction pour les enlever manuellement. Si l'infestation est grave, envisagez d'utiliser un insecticide adapté.


3 - Acariens :

Les acariens peuvent attaquer les feuilles de l'Euphorbia candelabrum, provoquant des taches jaunes ou blanches sur la surface des feuilles. L'utilisation d'un jet d'eau pour rincer les feuilles peut aider à éliminer les acariens. Si l'infestation persiste, envisagez d'utiliser un insecticide ou un acaricide approprié.


4 - Pourriture des Tiges :

Les tiges charnues de l'Euphorbia candelabrum peuvent être sujettes à la pourriture si elles sont constamment exposées à l'humidité. Assurez-vous que la plante est correctement espacée pour favoriser la circulation de l'air et éviter l'accumulation d'humidité.


Prévention :

La prévention est la clé pour maintenir une plante en bonne santé. Évitez les excès d'eau, assurez-vous que la plante reçoit un ensoleillement adéquat et inspectez régulièrement votre Cierge d'Héraclès pour détecter tout signe de problème. Une surveillance attentive permet de réagir rapidement en cas d'infestation ou de maladie.




Reproduction de l'Euphorbia candelabrum

La reproduction peut être réalisée avec succès en utilisant la méthode de bouturage.

La reproduction par bouturage est une méthode fiable pour obtenir de nouvelles plantes à partir de votre Euphorbia candelabrum.

Assurez-vous de suivre les étapes avec soin et de fournir les conditions appropriées pour favoriser la croissance des boutures.


Choisissez une tige saine : Pour commencer, sélectionnez une tige saine et mature de votre Euphorbia candelabrum. Assurez-vous qu'elle ne présente aucun signe de maladie ou de dommage.


Coupez la tige : Utilisez un couteau propre et tranchant pour couper une section de la tige. La bouture devrait faire environ 10 à 15 centimètres de long. Laissez la bouture sécher à l'air libre pendant quelques jours, voire une semaine, pour permettre à la coupure de cicatriser. Cela réduit le risque d'infection.


Préparez le substrat : Pendant que la bouture sèche, préparez un substrat bien drainé. Vous pouvez utiliser un mélange de terreau pour cactus ou de sable grossier. Assurez-vous que le substrat est sec avant de planter la bouture.


Plantez la bouture : Insérez la bouture séchée dans le substrat à une profondeur d'environ 2 à 5 centimètres. Assurez-vous que la bouture est bien enfoncée dans le sol pour assurer une stabilité.


Arrosez légèrement : Après la plantation, arrosez légèrement la bouture pour établir un bon contact entre la bouture et le substrat. Ensuite, laissez le substrat sécher entre les arrosages pour éviter la pourriture.


Placez la bouture dans un endroit lumineux avec une lumière indirecte du soleil. Assurez-vous qu'elle ne reçoit pas de lumière solaire directe intense, car cela pourrait brûler la jeune plante.

Après quelques semaines à quelques mois, la bouture devrait développer des racines. Vous pouvez vérifier en tirant doucement sur la bouture. Si elle résiste, cela signifie qu'elle a établi des racines. À ce stade, vous pouvez la transplanter dans un pot plus grand si nécessaire.




Toxicité

L'Euphorbia candelabrum est une plante succulente qui appartient à la famille des Euphorbiacées, et comme de nombreuses plantes de cette famille, elle est connue pour être toxique.

Voici ce que vous devez savoir sur sa toxicité :


Latex Irritant :

L'Euphorbia candelabrum produit un latex blanc et collant qui est présent dans toutes les parties de la plante, mais il est particulièrement concentré dans les tiges. Ce latex est irritant pour la peau et les yeux, et il peut provoquer des réactions allergiques chez certaines personnes. Il est donc essentiel de manipuler cette plante avec précaution.


Le contact avec le latex peut provoquer une irritation cutanée, des démangeaisons, des rougeurs et des réactions allergiques chez les personnes sensibles. Il est recommandé de porter des gants et des lunettes de protection lors de la manipulation de l'Euphorbia candelabrum pour éviter tout contact avec le latex.


Évitez de toucher votre visage, en particulier les yeux, après avoir manipulé cette plante, et lavez-vous soigneusement les mains après.

Ne consommez jamais de parties de cette plante, car l'ingestion peut provoquer des symptômes gastro-intestinaux graves, tels que des nausées, des vomissements, des diarrhées et, dans de rares cas, des problèmes plus graves.


Gardez cette plante hors de la portée des enfants, car ils pourraient être tentés de toucher ou de mâcher les parties de la plante.


Risques pour les Animaux :

L'Euphorbia candelabrum est également toxique pour les animaux de compagnie, tels que les chiens et les chats. Les mêmes précautions doivent être prises pour empêcher les animaux de mâcher ou d'ingérer la plante, car cela peut provoquer des symptômes similaires à ceux observés chez les humains.




Sous-espèces et Variétés

L'Euphorbia candelabrum est une espèce de plante succulente qui présente plusieurs sous-espèces et variétés, chacune ayant des caractéristiques légèrement différentes en termes de taille, de forme des tiges et de variations de couleurs.

Voici quelques exemples de sous-espèces et de variétés de cette plante :


Euphorbia candelabrum subsp. candelabrum :

C'est la sous-espèce type de l'Euphorbia candelabrum. Elle se caractérise par ses tiges érigées et son port majestueux. Les tiges peuvent atteindre une hauteur impressionnante et sont généralement vertes à grises. Cette sous-espèce est la plus courante dans la culture horticole.


Euphorbia candelabrum subsp. abyssinica :

Cette sous-espèce est originaire d'Éthiopie. Elle présente des tiges plus minces et plus élancées que la sous-espèce type. Les fleurs peuvent être de couleur jaune à vert clair.


Euphorbia candelabrum var. spiralis :

Cette variété se distingue par la forme en spirale de ses tiges. Les tiges sont torsadées et ont un aspect particulièrement fascinant. Elle est souvent recherchée par les collectionneurs de plantes succulentes pour son aspect unique.


Euphorbia candelabrum var. longispina :

Cette variété se caractérise par des épines plus longues sur les tiges, ce qui lui donne un aspect plus épineux que d'autres variétés. Les tiges peuvent être légèrement incurvées.


Euphorbia candelabrum var. fruticosa :

Cette variété est plus petite que d'autres, avec des tiges plus courtes et plus ramifiées. Elle peut être cultivée comme une plante arbustive et est parfois utilisée dans les jardins secs pour ajouter de la variété.


Euphorbia candelabrum var. silvatica :

Cette variété se trouve dans des habitats plus forestiers et présente parfois des feuilles plus développées que d'autres formes d'Euphorbia candelabrum. Elle peut avoir une apparence plus dense et buissonnante.



Il existe d'autres sous-espèces et variétés de l'Euphorbia candelabrum, et de nouvelles découvertes sont régulièrement faites dans le domaine de la botanique. Chacune de ces variations ajoute une touche unique à cette plante impressionnante, ce qui en fait un choix diversifié pour les amateurs éclairés de succulentes et de plantes exotiques.



Vous pourriez également aimer ces autres succulentes :


 

Crédit photo 2 : Frank Vincentz, license créative commons 3.0, Wikipédia


コメント


コメント機能がオフになっています。
bottom of page