top of page
  • Photo du rédacteurCG

Euphorbia Amygdaloides

Dernière mise à jour : 17 sept. 2023

L'Euphorbia Amygdaloides, également connue sous le nom d'Euphorbe amande, est une plante succulente à la beauté délicate. Ses feuilles vertes en forme de lance et ses petites fleurs jaunes en font un ajout charmant à tout jardin.

Succulente Euphorbia amygdaloides
Euphorbia amygdaloides ou Euphorbe amande

Fiche de Classification de l'Euphorbia amygdaloides

  • Nom Scientifique : Euphorbia amygdaloides

  • Famille : Euphorbiaceae

  • Genre : Euphorbia

  • Continent d'Origine : Europe

  • Pays d'Origine : Principalement en France, Espagne, Italie, Grèce et le Royaume-Uni.

  • Climat : climat tempéré à subtropical

  • Zone de Rusticité : USDA 5 à 9

  • Températures Minimales : jusqu'à -15°C



Origines et Histoire de l'Euphorbia amygdaloides

L'Euphorbia amygdaloides, communément appelée l'Euphorbe amande, est une plante qui a des origines profondément enracinées en Europe. Elle est indigène dans de nombreuses régions d'Europe, y compris le sud de l'Europe, où elle pousse dans les zones boisées, les forêts mixtes et les sous-bois. Cette succulente est particulièrement répandue dans des pays tels que la France, l'Espagne, l'Italie, la Grèce et le Royaume-Uni.


L'histoire de l'Euphorbia amygdaloides remonte à l'Antiquité, où cette plante a été utilisée à des fins médicinales. Les anciens Grecs et Romains l'employaient pour traiter divers maux, principalement en utilisant le latex laiteux produit par la plante. Cependant, il est important de noter que le latex de cette Euphorbe est extrêmement irritant pour la peau et les yeux, ce qui nécessite une manipulation prudente.


Au fil du temps, l'Euphorbia amygdaloides a également trouvé sa place dans les jardins européens en raison de sa beauté délicate. Elle est appréciée pour ses feuilles vertes en forme de lance et ses petites fleurs jaunes qui apportent une touche d'éclat au jardin, en particulier au printemps.


En raison de son attrait ornemental et de sa capacité à s'adapter à diverses conditions de croissance, cette Euphorbe est devenue une plante prisée des jardiniers européens. Elle a également été introduite dans d'autres parties du monde en tant que plante ornementale, bien que sa naturalisation puisse avoir un impact négatif sur les écosystèmes locaux en raison de son caractère envahissant.


Aujourd'hui, l'Euphorbia amygdaloides continue d'être appréciée dans les jardins et les paysages européens pour sa beauté naturelle et sa capacité à attirer la faune locale. Elle incarne l'héritage historique de l'utilisation des plantes dans la médecine traditionnelle tout en étant une composante précieuse de l'environnement naturel de l'Europe.



Appareil Végétatif de l'Euphorbia amygdaloides

L'appareil végétatif de l'Euphorbia amygdaloides est caractéristique de cette plante succulente et comprend plusieurs éléments distinctifs


Tiges :

Les tiges de l'Euphorbia amygdaloides sont dressées, vertes, et elles présentent une texture cylindrique. Elles peuvent atteindre une hauteur variant généralement entre 30 et 60 centimètres, bien que cela puisse varier en fonction des conditions de croissance. Les tiges sont le siège de la photosynthèse et contiennent un latex laiteux qui est toxique pour les humains et les animaux.


Feuilles :

Les feuilles de l'Euphorbia amygdaloides sont vertes et lancéolées, ce qui signifie qu'elles sont étroites et en forme de lance. Elles sont disposées en spirale autour des tiges. Les feuilles sont principalement situées à la base de la plante, formant une rosette basale. Ces feuilles sont caduques, ce qui signifie qu'elles tombent naturellement pendant l'hiver.


Fleurs :

Les fleurs de l'Euphorbia amygdaloides sont petites et jaunes. Elles sont regroupées en ombelles au sommet des tiges. Les ombelles de fleurs jaunes émergent au printemps et donnent à la plante un aspect lumineux et attrayant. Les fleurs sont généralement bisexuées, ce qui signifie qu'elles ont à la fois des organes mâles et femelles.


Racines :

Les racines de l'Euphorbia amygdaloides sont peu profondes et s'étendent largement pour absorber l'humidité et les nutriments du sol. Cette adaptation permet à la plante de survivre dans des conditions de sécheresse modérée, bien qu'elle préfère un sol bien drainé pour éviter la pourriture des racines.

Succulente Euphorbia amygdaloides
Succulente Euphorbia amygdaloides

Plantation de l'Euphorbia amygdaloides

La plantation de l'Euphorbia amygdaloides nécessite une attention particulière pour créer un environnement propice à la croissance de cette plante succulente.

Voici quelques étapes et conseils à suivre pour planter et entretenir cette belle Euphorbe.


Choix de l'emplacement :

L'Euphorbia amygdaloides prospère en plein soleil à mi-ombre. Un emplacement avec un ensoleillement partiel est souvent idéal, car il favorise une croissance robuste et une floraison abondante.

Assurez-vous que le sol est bien drainé pour éviter la stagnation de l'eau, ce qui peut causer la pourriture des racines.


Plantation

Avant de planter, ameublissez le sol en retirant les débris, les mauvaises herbes et les roches. Mélangez du compost ou du terreau de qualité pour améliorer la fertilité du sol.


Creusez un trou d'environ deux fois la taille de la motte de la plante.

Retirez délicatement la plante de son pot en veillant à ne pas endommager les racines.

Placez la plante dans le trou de manière à ce que le haut de la motte soit au niveau du sol.

Remplissez le trou de terre et tassez doucement autour de la plante pour éliminer les poches d'air.

Arrosez la plante immédiatement après la plantation pour établir une bonne base racinaire.


Arrosage et entretien

Par la suite, l'Euphorbia amygdaloides est relativement tolérante à la sécheresse, donc évitez l'excès d'arrosage. Il est préférable de laisser sécher le sol entre les arrosages.

Taillez les tiges fanées après la floraison pour encourager la croissance continue de la plante.

En automne, vous pouvez tailler la plante pour lui donner une forme plus compacte.


Si vous vivez dans une zone où les hivers sont rigoureux, il peut être utile de pailler la base de la plante pour la protéger du gel.


L'Euphorbia amygdaloides est une plante relativement facile à entretenir une fois qu'elle est établie. Elle est résistante et peut prospérer dans diverses conditions, du moment que les besoins de base en termes de lumière et de drainage sont satisfaits.



Reproduction de l'Euphorbia amygdaloides

L'Euphorbia amygdaloides peut être multipliée de plusieurs manières, mais la méthode la plus courante de propagation de cette plante succulente est par semis.

En raison de sa toxicité, il est important de prendre des précautions lors de la manipulation des boutures et des graines, y compris le port de gants.


Propagation par Semis

Récoltez les graines de l'Euphorbia amygdaloides à la fin de l'été, une fois que les capsules de graines sont mûres et sèches.

Semez les graines dans un terreau bien drainé dans des pots ou des plateaux de semis. Les graines sont très fines, donc répartissez-les de manière uniforme.

Appuyez légèrement sur les graines dans le substrat, mais ne les recouvrez pas de terre, car elles ont besoin de lumière pour germer.

Maintenez une température de germination d'environ 20-24°C et arrosez avec précaution pour maintenir une légère humidité du sol.

Les graines devraient commencer à germer en quelques semaines. Lorsque les plants atteignent une taille suffisante pour être manipulés, vous pouvez les repiquer dans des pots individuels.


Propagation par Bouturage

En fin de printemps ou au début de l'été, prélevez des boutures de tiges saines de l'Euphorbia amygdaloides.

Laissez les boutures sécher pendant un jour ou deux pour former un cal cicatriciel à leur base.

Plantez les boutures dans un terreau bien drainé ou un mélange de sable et de terre. Assurez-vous que la bouture est insérée d'environ 2 à 5 centimètres dans le sol.

Arrosez légèrement les boutures et maintenez-les dans un endroit lumineux, à l'abri de la lumière directe du soleil.

Les boutures devraient développer des racines en quelques semaines à quelques mois.


Division des Plants

Au printemps, vous pouvez diviser les touffes d'Euphorbia amygdaloides établies. Déterrez la plante mère avec précaution et séparez les sections en veillant à ce que chaque section ait des racines et des tiges saines.

Replantez les sections divisées dans des endroits appropriés, en suivant les étapes de plantation mentionnées précédemment.


Gardez à l'esprit que l'Euphorbia amygdaloides est une plante qui se propage facilement, mais elle peut également devenir envahissante si elle n'est pas contrôlée. Veillez à surveiller sa croissance et à la tailler au besoin pour maintenir sa forme et sa taille souhaitées.



Toxicité de l'Euphorbia amygdaloides

L'Euphorbia amygdaloides est une plante toxique pour les humains, les animaux domestiques et la faune.

La toxicité de cette plante est due à la présence d'un latex blanc laiteux, riche en composés chimiques irritants, notamment des diterpènes et des esters d'acide phorbol.

Voici les principaux risques liés à la toxicité de l'Euphorbia amygdaloides :


Irritation Cutanée : Le latex irritant de l'Euphorbia amygdaloides peut provoquer des irritations de la peau, notamment des rougeurs, des démangeaisons et des éruptions cutanées. Il est essentiel de porter des gants lorsque vous manipulez cette plante pour éviter tout contact direct avec la peau.


Irritation Oculaire : En cas de contact avec les yeux, le latex peut provoquer une irritation oculaire sévère, accompagnée de rougeur, de larmoiement, de douleur et de vision floue. Si le latex entre en contact avec les yeux, il est impératif de rincer abondamment à l'eau froide et de consulter un médecin si les symptômes persistent.


Toxicité Ingestion : L'ingestion de toutes les parties de l'Euphorbia amygdaloides, y compris les feuilles, les tiges et les racines, peut provoquer des symptômes gastro-intestinaux sévères tels que des nausées, des vomissements, des douleurs abdominales et des diarrhées. Dans les cas graves, cela peut entraîner des problèmes plus graves, y compris des troubles cardiaques.


Toxicité pour les Animaux : Les animaux domestiques tels que les chiens et les chats peuvent également être gravement affectés par la toxicité de l'Euphorbia amygdaloides s'ils en ingèrent. Les symptômes chez les animaux peuvent inclure des vomissements, de la diarrhée, une salivation excessive, une léthargie et, dans les cas graves, des problèmes cardiaques.


Il est essentiel de prendre des précautions appropriées lors de la manipulation, de la plantation et de l'entretien de l'Euphorbia amygdaloides, notamment en portant des gants pour éviter tout contact direct avec le latex irritant.

De plus, il est recommandé de se laver les mains soigneusement après avoir manipulé cette plante pour éliminer tout résidu de latex potentiellement nocif.



Sous espèces et variétés

L'Euphorbia amygdaloides est une espèce végétale qui peut présenter des variations naturelles au sein de sa distribution géographique, ce qui a conduit à la reconnaissance de certaines sous-espèces et variétés.

Voici quelques-unes des sous-espèces et variétés notables d'Euphorbia Amygdaloides :


Euphorbia amygdaloides subsp. amygdaloides : C'est la sous-espèce nominale, originaire d'Europe. Elle se caractérise par ses feuilles vertes lancéolées et ses petites fleurs jaunes. Elle est largement cultivée comme plante ornementale dans les jardins européens.


Euphorbia amygdaloides subsp. robbiae : Cette sous-espèce est également connue sous le nom d'Euphorbia amygdaloides var. robbiae. Elle se distingue par ses feuilles persistantes, qui ne tombent pas en hiver. Les feuilles de cette sous-espèce sont plus grandes et plus larges que celles de la sous-espèce nominale, et elles forment une touffe dense. Elle est particulièrement appréciée pour son attrait en hiver et sa tolérance à l'ombre.


Euphorbia amygdaloides var. purpurea : Cette variété se caractérise par ses feuilles qui prennent une teinte pourpre à l'automne, ajoutant une dimension de couleur intéressante au jardin. Elle conserve les caractéristiques générales de l'espèce, mais ses feuilles teintées de pourpre sont particulièrement attractives.


Euphorbia amygdaloides var. rostrata : Cette variété est connue pour ses tiges florales érigées et ses fleurs vertes inhabituelles. Elle ajoute une dimension architecturale à un jardin grâce à ses tiges dressées.


Euphorbia amygdaloides var. robbiae 'Dixter' : Cette variété est une sélection horticole qui présente des feuilles plus brillantes et plus larges que la sous-espèce robbiae standard. Elle est appréciée pour son aspect décoratif.


Euphorbia amygdaloides var. robbiae 'Purpurea' : Cette variété est une version à feuillage pourpre de la sous-espèce robbiae. Elle conserve la tolérance à l'ombre de la sous-espèce tout en offrant des feuilles teintées de pourpre.


Il existe d'autres variations et hybrides d'Euphorbia amygdaloides, créés par les horticulteurs pour offrir un large éventail de couleurs, de formes de feuilles et d'aspects aux jardiniers.


Autres succulentes qui pourraient vous intéresser :


 

Crédit photo 1 : Enrico Blasutto, License créative commons.

Crédit photo 2 : Rasbak, License créative commons.

Kommentare


Die Kommentarfunktion wurde abgeschaltet.
bottom of page